Tramways de Corrèze.

Le Tramway de Corrèze.

Les tramways de Corrèze – Réseau de Guy Kern

Une évocation…

Évocation de ce pays de France réalisée en voie étroit à l’échelle O AU 1/43,5eme. Réseau construit avec de la voie de 16,5mm (voie normale Ho). C’est  Guy Kern qui a construit lui même la voie de ce réseau en 16,5 mm ainsi que les différents bâtiments de la maquette.

Loco vapeur en Corrèze avec son chargement. Tramway de Corrèze avec halle marchandise et halte ferrovaire. Mysterieuse femme a l'arrivée du tramway de Corrèze. Chaumière de Corrèze.

Vous remarquerez, la patine du réseau est particulièrement réussie.

Jeep sur une route de Corrèze. Le Tramway de Corrèze. La maquette de Guy Kern en O. Tramway vapeur de Corrèze. Tramway de Corrèze loco vapeur. Tramway vapeur de Corrèze.

la maison à colombage et ce toit en cours de délabrement. Sans oublier cette halte aux tons très justes et cette personne qui attend… Qui attend qui ? Qui attend quoi ? … ce qui apporte une vraie part de mystère à la réalisation.

Halte de Corrèze et loco vapeur. Vieux tacot en Corrèze. Taxi de Corrèze. Halte du tramway vapeur de Corrèze. Chaumière et paysage corrézien. Halte à l'arrivée des Tramways de Corrèze.

Les arbres de fond de scène la végétation réalisée cm² par cm² apporte une vrai note quelque peu romantique à la réalisation.

Maquette les Tramways de Corrèze en O de Guy Kern vue générale. Jeep en campagne corrézienne

© objectif-trains.com

2 réflexions sur « Tramways de Corrèze. »

  1. Bonjour !
    Bien joli…mais pourquoi diable avoir doté la petite gare d’un « oeil de boeuf » qui n’existait pas sur le réseau réel ?
    Cordialement,
    Jacques MALIGNE

  2. Bonjour Jacques,
    Merci de votre intervention.
    Ma gare n’est pas du tout une reproduction d’une gare des TC.
    Elle en a simplement été inspirée, et de toutes façons les voies sont en 0 16,5mm, et non en métrique.
    Sachez que vous êtes à l’origine de ma passion pour les chemins de fer à voies étroites, à cause de votre livre plein de nostalgie et de poésie.
    Depuis que je l’ai trouvé aux puces, je fréquente régulièrement les TC, et j’ai une pensée pour vous chaque fois que je passe à Lapleau.
    J’aurais toujours aimé vous rencontrer…
    Respectueusement,
    Guy KERN, admirateur de l’ombre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *